AVK: Patients sous AVK et sous contrôle

 

Les URPS Biologistes, Infirmiers, Pharmaciens et Médecins ont travaillé ensemble, avec la collaboration du CISS-RA, sur la réalisation d’un « carnet patient » afin d’assurer, par une meilleure coordination entre les différents intervenants, un suivi ambulatoire performant et une gestion des risques améliorée chez les patients sous AVK.

- Le médecin traitant propose à son patient le « carnet patient », et établit une ordonnance nominative selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS).
- Le patient complète le carnet avec les éléments administratifs le concernant et les noms des professionnels de santé impliqués dans son traitement. Il choisit le professionnel de santé référent qui l’aidera dans la gestion de son traitement.
- Le référent désigné devra gérer les consignes de dosage d’INR et/ou de modification de traitement éventuel selon les résultats biologiques. Il informera le patient de la nécessité de conserver le « carnet » et de le présenter à toutes les étapes de son parcours de soins. Il s’engagera enfin à prévenir le médecin prescripteur en cas de problème, ou à défaut le 15 en cas d’évènement indésirable.

en cliquant ici CARNET DE SUIVI DES PATIENTS 

Source URPS Médecins libéraux