Moi s sans Tabac


#Moi (s)Tabac compte déjà plus de 185 000 inscrits dès son lancement !

 

Le #MoisSansTabac revient en novembre !

Pour commander votre kit, inscrivez-vous en cliquant ici


La France compte encore aujourd’hui 12 millions de fumeurs. Malgré une baisse historique d’1 million de fumeurs entre 2016 et 2017, le tabagisme féminin en constante augmentation depuis les années 70 reste préoccupant selon les données du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié aujourd’hui à l’occasion du lancement du #MoisSansTabac. La campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac conçue et pilotée par Santé publique France en partenariat avec le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Assurance Maladie revient pour une 3ème édition.


Tabagisme féminin, une situation préoccupante

Si le tabagisme quotidien en population générale tend à diminuer, il n’en est rien chez les femmes âgées de 45-54 ans chez lesquelles il augmente, passant de 21,5% en 2000 à 30,8% en 2017.
Dans son BEH dédié au tabagisme féminin, Santé publique France analyse les consommations de tabac pendant la grossesse et mesure l’impact du tabagisme sur la santé des femmes :

  • La connaissance des conséquences du tabagisme sur la grossesse et sur l’enfant à naître amène la moitié des femmes enceintes qui fument à arrêter de fumer. En 2016, 30% des femmes fumaient avant leur grossesse et 46% d’entre elles avaient arrêté de fumer avant le 3ème trimestre.
  • Entre 2002 et 2015, les hospitalisations pour bronchopneumopathie obstructive (BPCO) et infarctus du myocarde ont augmenté respectivement de 100% et 50%.
  • Le nombre de décès attribuables au tabagisme a été multiplié par deux entre 2000 et 2014. Le cancer du poumon est en passe de devenir la première cause de mortalité chez la femme devant le cancer du sein. La mortalité par cancer du poumon a augmenté de 71% chez la femme sur la même période.


#MoisSansTabac, désormais inscrit à l’agenda des fumeurs

A deux jours du lancement du défi #MoisSansTabac, les fumeurs sont au rendez-vous. Dès son lancement, plus de 185 000 d’entre eux se sont inscrits sur le site Tabac Info Service, dépassant déjà le nombre d’inscrits de 2017 (+15%). Ils sont environ 10 000 à avoir choisi de rejoindre l’une des 16 équipes régionales sur Facebook pour bénéficier du soutien d’une communauté soudée. La page Facebook de Tabac Info service compte 114 353 fans.

 

Des partenaires mobilisés pour aider les fumeurs à relever le défi

Tout au long du mois de novembre, Santé publique France et les partenaires de #MoisSansTabac organisent plusieurs milliers d’opérations sur l’ensemble du territoire (métropole et DOM).
Des stands d’informations seront installés en centres hospitaliers, en entreprises, dans les centres municipaux. Des manifestations événementielles, comme l’Escape Game de la Cité des Sciences et de l’industrie sont organisées pour le grand public. Des partenaires comme l’Assurance Maladie et le Secours populaire mettent en place des actions spécifiques en direction des populations précaires. Tout est mis en oeuvre pour accompagner les fumeurs dans ce nouveau défi !

 

TABAC INFO SERVICE, TOUJOURS À L’ÉCOUTE

Tabac info service reste la porte d’entrée de #MoisSansTabac.
Même en cours de route, il est possible de s’inscrire au #MoisSansTabac depuis le site Tabac Info Service : un pseudo et une adresse mail suffisent.

 Source Santé Publique / Tabac Info service

URPS - Pharmaciens Auvergne newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter :

Notifications I.P.

Je possède déjà un compte :
ME CONNECTER

Je n'ai pas encore de compte :
DEMANDER UN ACCÈS