XIXème matinée d'Information et d'Echange sur le syndrome de Lynch

cid:image004.jpg@01D45F1C.43C2A620

 

La XIXème matinée d'Information et d'Echange sur le syndrome de Lynch se tiendra le

 

Samedi 12 janvier 2019 au CHU Estaing de Clermont-Ferrand.

 

Inscrivez-vous par mail à l'adresse : contact@hnpcc-lynch.com et en précisant si vous resterez pour le repas.

 

Programme :

 

Accueil à partir de 9 heures (collation) > Début de séance 9h30

 

♦ Introduction > présentation générale par l'équipe Lynch-CHU Clermont Ferrand - Pr François CORNELIS – Unité GENOAP (Génétique – Oncogénétique Adulte - Prévention)

♦ Organisation de l'Oncogénétique pour le syndrome de Lynch en Auvergne - Mme Anna SEROVA-ERARD, Conseillère en Génétique et Médecine Prédictive – Unité GENOAP

♦ Prise en compte de la dimension psychologique - M. Pascal DESSENNE - Psychologue Clinicien – Unité GENOAP

♦ Projet national de recherche clinique « AAS-Lynch » (Aspirine-Lynch) - Pr Robert BENAMOUZIG - Hôpital Avicenne – Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

 

Pause / collation

 

♦ Prise en charge gastro-entérologique du syndrome de Lynch en Auvergne - Mme Anna SEROVA-ERARD - Dr Julien SCANZI - Pr Laurent POINCLOUX - Pr Michel DAPOIGNY - Service du Pr Armand ABERGEL – CHU Clermont-Ferrand

♦ Organisation de la prise en charge Gynécologie – Dermatologie – Neurochirurgie - Pr. François CORNELIS - Unité GENOAP

♦ Coordination avec le Centre Jean Perrin ( Pr Yves-Jean BIGNON) du dépistage et du suivi du syndrome de Lynch en Auvergne - Pr. François CORNELIS - Unité GENOAP

♦ Mission et principales réalisations de l'association HNPCC-Lynch

13h00 Fin de séance

Repas buffet offert par l'Association/inscription obligatoire

 

Le Syndrome de Lynch ou HNPCC (HereditaryNon PolyposisColorectal Cancer) est une prédisposition héréditaire aux cancers du côlon et du rectum (sans polypose), de l'utérus (endomètre) et plus rarement à d'autres cancers.

En France, le cancer colorectal est en constante augmentation avec plus de 40.000 nouveaux cas chaque année dont 3% sont dus au syndrome de Lynch.

Dans ce dernier cas, il arrive fréquemment que plusieurs membres d'une même famille développent d'autres cancers.

Le Syndrome de Lynch encore appelé syndrome HNPCC, concerne particulièrement les cancers familiaux du côlon et du rectum (sans polypose), de l'utérus (endomètre) et plus rarement des cancers de l'intestin grêle, des voies excrétrices urinaires et biliaires, de l'estomac et de l'ovaire.