Danger : Chenilles processionnaires du pin

QUELQUES PRÉCAUTIONS À PRENDRE :

- Ne pas toucher, ni écraser les chenilles et les nids. Les poils étant extrêmement volatiles, même écrasés, les toxines sont libérées. 

- Ne pas séjourner sous un arbre infesté et surveiller que les enfants ne jouent pas dessous.

- Ne pas s’aventurer dans les bois les jours de vent. Surtout au mois de juin, lorsque les nids se désagrègent, les poils de chenilles peuvent être emportés dans l’air ambiant.

- Ne pas manipuler les branches porteuses de nids.

- Ne jamais balayer une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants qui pourrait provoquer une atteinte cutanée, oculaire et respiratoire.

- Eviter de se frotter les yeux en cas d’exposition.

- Ne pas faire sécher son linge dehors près de pins en période de grand vent.

- Éviter de tondre la pelouse sous les pins infestés.

- Surveiller les animaux domestiques et leur langue. L’animal peut contracter un œdème de Quincke et même aller jusqu’à la nécrose de la langue s’il n’est pas soigné rapidement avec de la cortisone.

plus d'info sur le site du syndicat des dermatologues

http://www.syndicatdermatos.org/non-classe/attention-aux-poils-toxiques-chenilles-processionnaires-vrai-sujet-dinquietude-sanitaire/